Les dirigeants de TPE sont en bonne santé et satisfaits de leur choix de vie


"ENTREPRENDRE EST-IL BON POUR LA SANTÉ ? " FCGA et Amarok ,décembre 2017

Méthodologie :  échantillon : 1 302 questionnaires complets d’adhérents d’un Centre de Gestion Agrée (et par ailleurs 268 questionnaires inachevés); interrogation en ligne entre le  04 septembre et le 30 octobre.

Un questionnaire de 61 questions dont des variables de contrôle (9 questions) ; la satisfaction au travail (3 questions) ; la santé perçue du dernier mois (3 questions) ; les facteurs salutogènes (41 questions) et la carrière (5 questions).

 

La santé physique et mentale des dirigeants de TPE (limitée à cette population, ce qui en fait une étude spécifique) est globalement bonne. leur satisfaction au travail et dans le choix de l’entrepreneuriat est forte.

 

Le profil des personnes répondantes : 68% d’hommes et 32% des femmes; 36% ont entre 35 et 44 ans, 18% entre 45 et 54 ans et 40% plus de 55 ans (moyenne d’âge 51,5 ans). 40% sont au plus de niveau CAP/BEP,  18% le bac, et 42% sont issus d’études supérieures. 78% vivent en couple, 22% sont « célibataires » dont 11% divorcés, séparés  ou veufs.

42% sont des artisans, 22% des commerçants, 13% des libéraux et 18% des « chefs d’entreprise ». Ils ont en moyenne 17,6 années d’expérience dans la fonction de dirigeant (51% plus de 15 ans et 30% au plus 10 ans).

Le profil de leur entreprise : 94,5% des entreprises ont moins de 10 personnes (en moyenne 4 personnes).

 

La perception de la qualité de leur santé physique et de leur santé mentale durant le mois écoulé a été demandée et leurs réponses enregistrées sur une échelle de mesure en 5 points.

Leur santé physique :  la réponse moyenne est de 3, correspondant à une santé physique perçue comme bonne. 42.5% donnent cette note, mais 30% qualifient leur santé physique soit de passable (22,4 %) ou même de mauvaise (7,4 %); à l’opposé, 28% se perçoivent physiquement en très bonne ou en excellente santé.

Même note pour la santé morale : 68% considèrent leur santé mentale bonne, très bonne ou excellente; toutefois, 25,7% la jugent passable et 6.6 % même mauvaise. 

La qualité du sommeil : 49% considèrent leur qualité du sommeil bonne, très bonne ou excellente; mais 34,3 % la jugent passable et 16.6% mauvaise.

 

La satisfaction au travail (« réponse émotionnelle positive résultant de l’évaluation du travail ou des expériences de travail et donc une perception instable qui évolue en fonction des expériences mais aussi en fonction des attentes de l’individu qui peuvent se modifier tout au long de sa vie. ») : 

« j’aime mon travail » obtient la note moyenne de 4,37, et le fait de diriger leur entreprise 4,21.

 

La satisfaction de la carrière (la personne va  comparer sa carrière par rapport à ses standards personnels et ses aspirations; une satisfaction sur un laps de temps plus long et pour un plus grand nombre d’aspects que la satisfaction dans le travail); 5 items ont été proposés :

-« Je suis satisfait(e) du succès que j’ai atteint dans ma carrière » note moyenne de 3,5

-« Globalement, je suis satisfait(e) des progrès que j’ai réalisé pour atteindre mes objectifs de carrière  » note moyenne de 3,49

-« Je suis satisfait(e) des progrès que j’ai réalisé pour atteindre mes objectifs en matière de développement de nouvelles compétences  » note moyenne de 3,34

-« Je suis satisfait(e) des progrès que j’ai réalisé pour atteindre les objectifs que je me suis fixés pour ma carrière  » note moyenne de 3,25

-et en léger décrochage « Je suis satisfait(e) des progrès que j’ai réalisé pour atteindre mes objectifs de revenu « , note moyenne de 2,98

 

La « salutogénèse » entrepreneuriale, une approche nouvelle et originale fait l’objet d’un travail  à paraître.